Dictio-finement

 Edward Hopper, People in the sun

J’ai trop cuisineriché cette semaine, faut que je m’accorde une sortation avant que ma canapoïte me rattrape.
Je ne sais plus où j’ai rangé mon attestout. Si les argousins m’arrêtent !!!!
Finalement, je ferais mieux de rester chez moi… Il me reste du paramour… j’en raffole… surtout en période de couettinite.
Depuis que je souffre d’oligobarie je compense…. que voulez-vous, chacun fait comme il peut, n’est-ce pas ?

Lire la suite

Journalistes pour créatures bizarres…

 


– Bonjour Robot Cuisinier, je suis le journaliste des créatures bizarres. Comment vous vous sentez ?
– Pas très bien. Je ne peux pas lire le soir parce que je n’ai pas de livre. Tu as déjà vu un cuisinier avec un livre ? Je ne peux plus aller en chercher depuis le confinement…
– Bah, les cuisiniers ont des livres de recettes, ha ha ha !
– Ce n’est pas drôle ! Je n’ai pas de livres de recettes, je les connais par cœur.
– Ah ! En effet, c’est vraiment dommage !
– Mais de toute façon, même si j’en avais, ça ne changerait rien. Je ne vais pas lire un livre de recettes.
– Au revoir Robot cuisinier ! Je crois qu’on a assez parlé de livres.
Côme, 8 ans.Lire la suite

Chacun ses marques…

(Le Président, Casino, la Laitière, Bonne maman, La Vache qui rit, Saint Moret, Signal, Rians, Soignon, Maille)

C’est le président du casino qui demande à la laitière si sa bonne maman a pu faire rire la vache à Saint Moret. C’était le signal dit-il en rians ! Allons, soignon sérieux dit-elle, sinon il y aura maille à partir !

Dany J

 

 

( Petit navire, Leclerc,Visa, Mousseline, Elle vire, Lapeyre, Lustucru, Matine, Rians, Le Prince, Panzani, Zalando, Amazone )
Du fond de mon confinement, je rêve d’une croisière sur un Petit navire.
Leclerc de lune Visa ma robe  en Mousseline. Elle vire gracieusement… Et ce n’est pas Lapeyre de  vieux Lustucru qui me Matine qui vont m’empêcher, Rians, de  rejoindre Le Prince  Panzani… Mon rêve s’éloigne ! Zut j’ai perdu une de mes Zalando…
Bah! Amazone me la rapportera !
Michèle R.

Lire la suite

De vos fenêtres…

Il marche sur Vence, le mercredi 15 avril 2020 alors que le monde est en confinement. La cause, le coronavirus. Il passe devant une très belle fenêtre, très bien nettoyée, pas de traces de mains, elle est toute propre.
– Wouahou, ça a l’air beau !
Il prit ses jumelles et regarda.
– Oh mais c’est Khadija et Fairouz ! Elles font cours à distance ? Ah, non, c’est une qui parle en disant « bienvenue à l’atelier de L’écriture nomade » ! Je sens cette odeur de parfum !
Et il s’assit pour en savoir plus !
« Nous allons commencer par un tour de tests audio » dit cette dame mystère.

Lire la suite

Un arbre m’a murmuré…

Un arbre m’a chuchoté s’il te plaît protège-moi, je ne veux pas qu’on me coupe.
Un arbre m’a hurlé s’il te plaît protège-moi, je veux vivre encore longtemps, je veux abriter les gens et toujours sentir le vent.
Un arbre m’a écrit s’il te plaît protège-moi : soyez heureux, mésanges, merles, rossignols, huppes et geais bleus ! Faites donc mille nids au milieu des nœuds de mes branches qui doucement penchent.Lire la suite

En se réveillant un matin…

Lorsque Albert Fenouil s’éveilla un matin au sortir de rêves agités, il se retrouva dans son amphore changé en poisson. Il hurla « Blub ! Blub ! Blub ! » mais personne ne l’entendit. Il essaya de sortir mais n’y arriva pas. Il recommença plusieurs fois mais ne réussit pas. Il recommença encore plein de fois. Toujours pas ! Il se dit « Tant pis ! ». Il resta un an dedans. C’était dégoûtant ! Tu t’imagines : du vin pour un petit poisson ! Il resta tellement, tellement longtemps dedans qu’il mourut.
Côme, 8 ansLire la suite

J’ai perdu une heure…

Image : Xaviandrew de Pixabay

 

J’ai perdu une heure et je ne sais plus ce que j’en ai fait… hier, je me suis levé à 5h, j’ai pris mon p’tit déj, je suis allée courir et là au retour il me manquait déjà 7 minutes. J’ai regardé ma montre et c’est un fait 7 minutes étaient parties sans me prévenir. Bon, 7 minutes c’est pas grave… Au retour, j’ai pris ma douche et j’ai vu partir dans le siphon encore 7 minutes. Là je comprends que la planète me dit stop, trop de dépense pour la planète.Lire la suite

Cher….


Vence, le 25 mars 2020
Chère Norah,

Ce confinent est une super nouvelle pour moi, depuis ton arrivée tu as un emploi du temps de ministre. Sorties au parc, ludothèque, médiathèque, librairie, sortie à la mer, à la montagne… Bref, on n’a même pas eu le temps de faire vraiment connaissance toi et moi ! Mais depuis le confinement maman te laisse enfin auprès de moi, tu peux me câliner et moi j’apprends à te connaître, ton odeur, tes sourire, tes rires… (même si il ne faut pas se voiler la face, tu te fais une joie de me tirer les poils, me baver dessus ou encore te moucher sur moi) c’est un immense bonheur pour moi en plus on a même pu fêter tes 3 mois ensemble.Lire la suite