La vocation de cet atelier est la construction de texte. Il s’agit de l’envisager comme un chantier. Elaborées à partir d’œuvres littéraires, de tableaux, de photos et du monde qui nous effleure, les consignes permettent le jaillissement d’un texte neuf, inconnu de soi, inconnu de l’autre.

Ici, les mots tout juste écrits se mettent en voix. L’écrivant, porté par la proposition d’écriture, par le cadre rassurant et par le groupe, écrit. Puis il devient lecteur à voix haute de son propre texte. La voix cueille, ramasse, lie entre eux, lettres, mots, phrases… Et comme la main qui offre le bouquet, le texte se tend au groupe écoutant.

Les retours bienveillants permettent à l’écrivant de s’ouvrir sur sa propre intention, de conscientiser son écriture et d’envisager peut-être des pistes de réécriture.

Un atelier d’écriture et de lecture à voix haute pour…

– Développer sa créativité dans un cadre bienveillant ;
Lâcher prise ;
– Trouver sa voix singulière en s’aventurant sur des pistes et des formes d’écriture variées ;
Mettre en bouche ses propres textes et tendre une nouvelle oreille à ses écrits ;
– Vivre une démarche à la fois individuelle et collective d’écriture et la clore par une forme originale de publication : la lecture à haute voix, chez l’habitant.

En pratique…
Fréquence : deux rencontres par mois, les mercredis.
Horaire : de 9h30 à 11h30
Lieu : au Saòre à Vence.
Période : de septembre 2019 à juin 2020.
Tarif : 240 € l’année + 15 € d’adhésion – consommations en sus.
Nombre de places limité.

Renseignements