Une journée pour les familles

À Vence le 1er octobre, dans le cadre du mois de la parentalité du R.E.A.A.P. (Réseau d’écoute d’appui et d’accompagnement des parents) et pour la 3ème édition de « La rue est à nous », L’écriture nomade a déposé ses nappes bleues place Clémenceau et accueilli parents et enfants pour une « Sieste à histoires ». Monsieur Soleil aussi était invité. Une belle journée !

Au théâtre ce soir-là

La saison 2021-2022 s’est achevée et l’envie nous a pris de revenir sur quelques temps forts.

Mars 2022 : Poupée de sucre
Avec le musée Picasso et le théâtre Anthéa d’Antibes, un projet en trois temps avec les écrivantes de l’atelier d’expression du Centre-Social Agasc Point du Jour de Saint-Laurent du-Var et de la MVV ISI Montjoye de Vence. Une bouffée d’oxygène dont la touche finale s’est jouée sur les planches d’Anthéa avec la pièce Puppo di Zucchero d’Emma Dante. Merci mille fois à Maëva Guillemet, médiatrice culturelle du musée Picasso et à Laéticia Vallart, chargée des relations avec le public au théâtre Anthéa.

Festival du Livre de Paris 2022

Un partage en image des entretiens et lectures auxquelles nous avons pu assister au Petit Palais, à l’Institut Catholique et au Panthéon.
Moments tellement inspirants avec :
Valentine Goby,
Agnès Desarthe et la danseuse chorégraphe Louise Hakim,
Mathias Malzieu avec Mike Ponton à la guitare et Olivier Daviaud au piano et la participation de l’artiste ukrainienne Daria Nelson,
Nancy Huston et la comédienne Coraly Zahonero,
Maylis de Kerangal et Joy Sorman,
et Orhan Pamuk.

Visite de la Fondation Maeght

Saint-Paul de Vence le 6 novembre avec les participantes de l’atelier d’expression du Centre-Social Agasc de St-Laurent-du-Var : visite de la Fondation Maeght, déjeuner en terrasse, rencontre avec Richard Sahel, photographe de l’expo « Nous nous sommes tant aimés » à l’espace André Verdet et, au cours de notre déambulation, dégustation de nougats au Chaudron d’Oscar. En résumé, une superbe journée ensoleillée !

La rue était à eux !

 

Samedi 9 octobre, la rue était à eux et le temps avec nous. C’était chouette ! De jeunes reporters se sont arrêtés à la table de L’écriture nomade, avenue Marcellin Maurel. Munis d’une carte de presse, ils ont réalisé des articles sur cette journée vraiment pas comme les autres. Merci les enfants !

Je m’appelle Lina. J’ai joué au jeu du plateau, il s’appelle Bamboléo. Le but du jeu c’est de ne pas faire tomber le plateau et il y a des objets qu’il faut replacer. J’ai joué avec ma petite sœur et on a tout gagné. J’ai aimé ce jeu. Après je me suis arrêtée à l’UNICEF, j’ai joué et j’ai gagné, sauf pour un jeu que j’ai pas réussi. L’UNICEF c’est une association qui aide les enfants pauvres dans le monde.

 

 

Je m’appelle Bardia, j’ai 11 ans. J’ai fabriqué des balles anti-stress avec l’association Goutte d’Om. Irène m’a donné un ballon et du papier plastique pour la cuisine. J’ai rempli le papier plastique de farine, j’ai découpé le ballon et j’ai mis la farine dans le ballon. Ça fait une balle anti-stress et ça me calme. Quand on rage on peut carrément la défoncer et la jeter par terre et ça calme vraiment !

 

Pour lire les autres témoignages, cliquez sur « Lire la suite »…Lire la suite