Si j’étais un homme…

« Si j’étais un homme, je porterais mon enfant pour ne pas te faire souffrir. »
« Si j’étais un homme je te ferais rire – rire. »
« Si j’étais un homme de pouvoir, je t’offrirais le soleil des beaux jours et t’accueillerais sur la lune pour des splendides nuits. »
« Si j’étais un homme puissant, je t’offrirais le sourire qui changerait notre histoire d’amour. »
« Si j’étais un homme, je te jure, je brûlerais tout, je casserais tout et je recommencerais. »
« Si j’étais un homme, je remettrais les gens perdus à leur place. »
25 avril 2019, atelier d’expression de Saint-Laurent-du-Var.

Poésie sous essuie-glace

 

 

À l’heure de la pause déjeuner, un jour de grand soleil, le personnel et les clients de l‘E.S.A.T. des Prés de Saint-Jeannet, ont eu le plaisir de découvrir, sur le pare-brise de leur voiture, un poème. Le printemps était passé par là… merci aux poètes !

Dans la paume de ma main,
je vois une bête à corne en colère
je sens la douleur de mon cœur
j’entends mes larmes couler
je sens de goût salé de la pluie
je ressens une odeur de peur
P.

Lire la suite

Heureux les écrivants

Au Saòre à Vence, samedi 9 mars, un certain Hyppolite, par le plus grand des hasards connu de tous, inspira néo-écrivants et écrivants aguerris. Après quoi une nouvelle brouette – islandaise cette fois-ci – fut prétexte à quelques quatrains critiques ou élogieux… Deux heures de lâcher prise bienfaisantes.

Atelier d’expression

Où se cachent nos beaux souvenirs ?
Au centre social Point du Jour de Saint-Laurent-du-Var, en réponse à cette question, images, effluves, voix, peaux, saveurs, ont fait surface pour s’afficher en lettres découpées sur des feuilles de couleur.

 

Neuf premières fois

A la M-o-ma  samedi 2 mars, à une heure apéritive, neuf nouveaux écrivants participaient pour la première fois à un atelier d’écriture. Après avoir « touillé » les petits papiers, établi une liste de souvenirs imaginaires, rédigé un quatrain à la brouette cubaine, ils nous ont livré leurs ressentis.
« J’ai adoré, j’ai très envie d’en refaire un. J’appréhendais et finalement ça vient, c’est convivial. »
« C’était joyeux, c’est une bonne méthode pour lâcher prise, c’est thérapeutique. »
« C’est motivant ! »

« Il y a un truc qui fait qu’on se fait du bien, qu’on se lâche. »
« Ça  m’a beaucoup plu, je suis prête à recommencer. »
« 
J’appréhendais assez et finalement on y arrive ! »
« C’était très amusant, je suis prête à le refaire. »
« Ce qui m’a intéressé c’est la découverte des personnes, on voit les mondes intérieurs. »
« J’ai pris beaucoup de plaisir à écrire, je n’écris jamais chez moi. »

 

Créer avec Freinet

Mercredi 20 février, à la médiathèque de Vence, les enfants du Centre d’animation de la Maison de la vie vençoise ISI Montjoie et de l’association Goutte d’OM ont découvert le maniement de la presse Freinet. Ce premier rendez-vous s’inscrit dans un cycle d’ateliers d’expression animé par L’écriture nomade sur le thème de la beauté.

À suivre donc…

Rompez ! ou pas…

Il paraît que le 14 février marque le début de la période des amours… chez les oiseaux.

Nul homo sapiens sapiens n’est donc tenu ce jour-là de se montrer aimant envers « l’objet » de ses amours et inversement… Les écrivants du mercredi se sont saisis de cette consigne.


Miroir
Oh, mon Miroir ! Je suis au regret de t’annoncer que tu es un peu fêlé. Il va falloir malheureusement nous séparer. Et puis dis donc, depuis quelques temps les images gentilles se font rares. C’est quoi cette manie de me mettre des barres horizontales et verticales sur le front, autour des yeux ? Enfin bref, je ne me reconnais plus quand je te regarde alors je suis navrée mais je vais aller me faire voir ailleurs !

Mais ailleurs ma pauvre amie…Lire la suite

Atelier d’écriture à domicile

Répondant à l’invitation qui lui était faite, L’écriture nomade, a déposé ses feuilles de couleur sur la table d’une écrivante vençoise.  Au menu : café, croissants, chouquettes et textes à croquer. Le tout dans un intérieur cosy et inspirant, idéal pour goûter à un premier atelier d’écriture. Merci à notre charmante hôtesse et à ses invités.
« Une séance comme ça, ça libère la pensée, c’est assez incroyable, ça galope ! » 
« C’est très décomplexant, ça libère l’imagination. »
« Deux heures, c’est passé vite, il manque une heure. C’était super sympa. »
« Je trouve que ça permet de continuer d’apprendre sur soi… »
« J’ai été surpris de la qualité de l’écriture, il y a vraiment eu de très belles idées. »
« Les consignes sont intéressantes, chacun peut s’en nourrir. »

Vous souhaitez recevoir l’atelier d’écriture chez vous ? Contactez-nous !

Quelques textes à lire ici…
Lire la suite