Lire à voix haute

L’écriture nomade vous propose un nouveau rendez-vous autour du livre une fois par mois. L’idée ? Partager des extraits de romans, recueils de poésie, articles, essais, biographies… à haute voix. Chaque mois un thème est donné et nous nous retrouvons avec chacun un extrait à lire de quelques minutes.

La lecture à voix haute : un plaisir, un partage, une offrande et surtout un moment pour soi, avec d’autres, autour des mots.

Première rencontre mardi 1er octobre à 18h30 à Vence. Sur inscription uniquement.
Tarif : 50 € l’année + adhésion 15 €

Histoires de rentrée

Pour la fête de la rentrée organisée par l’A.G.A.S.C. dans le quartier Point du Jour à Saint-Laurent-du-Var, feuilles, feutres et crayons ont attiré l’attention des enfants. Quelques-unes de leurs créations sont à découvrir ici.

 

« C’est l’histoire des cœurs. Ils font la fête avec les smileys pour l’anniversaire de l’arc en ciel. »
LaynaLire la suite

Une première !

L’équipe de L’écriture nomade était présente pour la première fois au forum des associations. Une belle journée au cours de laquelle adultes et enfants se sont lancés, non sans humour, sur nos pistes d’écriture. Merci à tous !

 

Forum de lutte contre l’illettrisme

« Les mots sont vos amis et sans l’écriture, les portes de la société ne s’ouvriront pas. (…) Le mot, la phrase que crée l’imaginaire, c’est un pouvoir absolu contre la solitude, l’exclusion, l’ennui, la désintégration sociale. (…) Les initiatives qui réconcilient avec l’imaginaire, la création, font tomber les barrages. »

Didier van Cauwelaert, parrain du forum de lutte contre l’illettrisme (*) au M.A.M.A.C. de Nice mercredi 11 septembre, s’est exprimé devant les acteurs associatifs. L’écriture nomade était parmi les invités.

(*organisé par la fédération du Crédit Mutuel Méditerranéen)

Préparatifs

L’équipe de L’écriture nomade a fait sa rentrée. Elle vous concocte, pour le Forum des associations samedi 14 septembre, quelques petites consignes à consommer sur place ou à emporter.

 

 

En route !

L’écriture nomade a profité de l’été pour rendre visite à Giacometti, Miró, Matisse… aux étoiles et aux méduses aussi. Nul doute que de tous ces moments naîtront quelques consignes, urticantes, surréalistes, nocturnes ou bien pressées.

Dans l’attente de vous les offrir, nous vous souhaitons une très belle rentrée.

 

Si j’étais un homme…

« Si j’étais un homme, je porterais mon enfant pour ne pas te faire souffrir. »
« Si j’étais un homme je te ferais rire – rire. »
« Si j’étais un homme de pouvoir, je t’offrirais le soleil des beaux jours et t’accueillerais sur la lune pour des splendides nuits. »
« Si j’étais un homme puissant, je t’offrirais le sourire qui changerait notre histoire d’amour. »
« Si j’étais un homme, je te jure, je brûlerais tout, je casserais tout et je recommencerais. »
« Si j’étais un homme, je remettrais les gens perdus à leur place. »
25 avril 2019, atelier d’expression de Saint-Laurent-du-Var.