« Impressions… »

« Impressions… », c’est une lecture à voix haute construite à partir des œuvres projetées à la Micro-folie du musée de Vence. Sur les toiles de Monet, Cézanne, Gauguin, Renoir, Degas et d’autres, les textes de Bernard Friot, Daniel Picouly, Victor Hugo, Hervé Bazin, Pagnol…, sont entrés en résonance. Une superbe façon de terminer l’année 2021 avec un public d’adultes et d’enfants à l’écoute.

 

Je sais que tu sais…

Lire ensemble

Stéphanie, Sophie-Louna, Kenza, Lydie, ces quatre lectrices bénévoles de L’écriture nomade ont bravé le froid et les problèmes de son, pour proposer une lecture sur le thème de la magie de Noël, dans le cadre des festivités organisées en décembre place Clémenceau. Une première lecture à voix haute intergénérationnelle qui donne l’impulsion à d’autres projets…

Les décos de Noël s’insurgent !!!

Décembre 2021 : En désaccord avec leurs conditions de vie et de travail, les décors de Noël écrivent à leurs créateurs… Les enfants ont tout entendu et tout répété !!!

Mots cadeaux

Plier, plier, plier le papier préalablement décoré, pour réaliser une enveloppe dans laquelle chacune glissera des mots à s’offrir à lire et relire, en cas de grisaille. Valeria Duarte a accompagné le groupe de St Laurent du Var dans cette réalisation.

Visite de la Fondation Maeght

Saint-Paul de Vence le 6 novembre avec les participantes de l’atelier d’expression du Centre-Social Agasc de St-Laurent-du-Var : visite de la Fondation Maeght, déjeuner en terrasse, rencontre avec Richard Sahel, photographe de l’expo « Nous nous sommes tant aimés » à l’espace André Verdet et, au cours de notre déambulation, dégustation de nougats au Chaudron d’Oscar. En résumé, une superbe journée ensoleillée !

Une œuvre, un texte à haute voix

Le stage de novembre « À chaque jour son histoire » s’est achevé par une lecture à voix haute au musée de Vence par les enfants qui avaient puisé, dans la littérature jeunesse, des textes à dire devant les œuvres exposées.
Une première pour L’écriture nomade très fière de ses jeunes lecteurs !

 

 

La rue était à eux !

 

Samedi 9 octobre, la rue était à eux et le temps avec nous. C’était chouette ! De jeunes reporters se sont arrêtés à la table de L’écriture nomade, avenue Marcellin Maurel. Munis d’une carte de presse, ils ont réalisé des articles sur cette journée vraiment pas comme les autres. Merci les enfants !

Je m’appelle Lina. J’ai joué au jeu du plateau, il s’appelle Bamboléo. Le but du jeu c’est de ne pas faire tomber le plateau et il y a des objets qu’il faut replacer. J’ai joué avec ma petite sœur et on a tout gagné. J’ai aimé ce jeu. Après je me suis arrêtée à l’UNICEF, j’ai joué et j’ai gagné, sauf pour un jeu que j’ai pas réussi. L’UNICEF c’est une association qui aide les enfants pauvres dans le monde.

 

 

Je m’appelle Bardia, j’ai 11 ans. J’ai fabriqué des balles anti-stress avec l’association Goutte d’Om. Irène m’a donné un ballon et du papier plastique pour la cuisine. J’ai rempli le papier plastique de farine, j’ai découpé le ballon et j’ai mis la farine dans le ballon. Ça fait une balle anti-stress et ça me calme. Quand on rage on peut carrément la défoncer et la jeter par terre et ça calme vraiment !

 

Pour lire les autres témoignages, cliquez sur « Lire la suite »…Lire la suite

Cycle Férial

 

   

 

En septembre, nous avons lancé des pistes d’écriture à partir de l’ouvrage de l’artiste plasticienne-photographe et auteure,
Férial : Au Groenland, souviens-toi de l’avenir. Ce récit sensible et poétique d’une Vençoise engagée et les photos rapportées de ce voyage ont inspiré écrivants et écriv’ateurs.

Férial expose à la chapelle des Pénitents Blancs
de Vence jusqu’au 20 octobre 2021.